Pilotage de l'EDD

 

FEUILLE DE ROUTE 2022

Les grandes orientations 2022-2024

 

Feuille de route 2022 (1ère partie) : Réaliser le report des actions 2021

4 formations :

  • QAI (1.02.22)
  • Intégrer le DD dans la stratégie de l’établissement
  • BEGES et bilan carbone
  • Bâtiment durable

 

Lancement accompagnement collectif à une préparation à une labellisation RSE avec l’agence LUCIE

  • Janvier à juin 2022
  • 2 j. formation + 4 j. accompagnement collectif
  • 17 candidatures
  • 8 établissements lauréats

 

Feuille de route 2022 (2nde partie) : Programme complémentaire

  • Poursuivre les formations (plan pluriannuel) : stratégie DD – Décarbonation – Bâtiment durable – QAI – ….
  • Animer groupe de travail EDD : appel à candidature à venir pour identifier des structures volontaires
  • Poursuivre les accompagnements collectifs sur 2 thèmes :
    >> Démarche stratégique RSE (16 établissements) : appel à candidature à venir
    >> Décarbonation des activités de santé (10 établissements) : appel à candidature à venir
  • Accompagner individuellement à la demande : conseil, diagnostic, appui aux actions
  • Accompagner en relai de l’offre nationale ANAP à paraitre sur le DD
  • Outiller selon un programme de travail pluriannuel : Base documentaire, Tableau de bord Efficience et DD, …
  • Rechercher des financements en faveur du DD (exemple partenariat FNCCR)

 

CPOM MAPES

Le CPOM 2022-2024 de la MAPES (en cours d’écriture) renforce le domaine d’intervention portant sur l’Efficience et Développement Durable initié en 2017.

Les objectifs couvrent les thématiques du développement durable intégrées pour partie dans le cadre de l’accord cadre de partenariat entre l’ARS et l’ADEME PDL (cf. infra).

 
 

Accord cadre ARS-ADEME Pays de la Loire

Un accord-cadre de partenariat entre l’ADEME Pays de la Loire et l’Agence régionale de santé Pays de la Loire a été signé pour la période 2018-2021.

 

L’offre ARS-ADEME vise à encourager les établissements sanitaires et médico-sociaux à s’engager dans des démarches innovantes et mutualisées de biens et de services conjuguant des ambitions environnementales fortes avec les enjeux de sécurité sanitaire.

 

Les axes prioritaires définis sont la maîtrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables, la prévention et la gestion des déchets, l’alimentation durable.

 

D’autres thématiques sont identifiées : bilan carbone des établissements, qualité de l’air intérieur/extérieur, mobilité durable, urbanisme et santé, …

 

Pour atteindre collectivement ces objectifs, les actions à mener concernent :

  • la constitution d’un réseau « développement durable » des professionnels des établissements sanitaires et médico-sociaux en lien avec les 2 agences ;
  • la formation des acteurs de la santé sur les thématiques du développement durable ;
  • la mise en œuvre d’opérations groupées et promotion d’actions exemplaires et reproductibles ;
  • la création, le partage et le suivi d’indicateurs en matière de développement durable dans les établissements de santé et médico-sociaux.

 

L’axe sur la maîtrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables se traduit par un dispositif régional complet dédié à l’Efficacité et Transition Énergétique (ETE) , porté par la MAPES en collaboration avec de nombreux partenaires et acteurs du territoire.